Troubles liés aux jeux d’argent en ligne versus troubles liés aux jeux vidéo en ligne

Les troubles liés aux jeux d’argent en ligne présentent des similitudes avec les troubles et des différences liés aux jeux vidéo en ligne :

  • les jeux d’argent en ligne, tout comme les jeux vidéo en ligne, sont accessibles sur ordinateur et sur Smartphone et, de ce fait, accessibles de partout et sur une base anonyme ;
  • les jeux vidéo, pratiqués en ligne ou hors ligne, présentent cependant des spécificités, tant du point de vue de la réponse psychologique qu’en ce qui concerne le potentiel de risque, qui distinguent les troubles engendrés de ceux liés aux jeux d’argent ;
  • dans les conduites addictives liées aux jeux d’argent en ligne, le potentiel de risque et de conséquences négatives est plus élevé ; les dimensions de hasard et d’attente de gains sont au premier plan ;
  • dans les conduites addictives liées aux jeux vidéo en ligne, on retrouve au premier plan la recherche d’échappatoire, les attentes de reconnaissance et de compensation de frustrations liées à une faible estime de soi.

Les troubles liés aux jeux vidéo en ligne dans le DSM-5

  • Le DSM-5 a proposé de créer une catégorie aux fins de réaliser des recherches ultérieures dénommée « troubles liés aux jeux vidéo en ligne » .
  • Il s’agit d’un tableau symptomatique avec une signification sociale et clinique croissante, à affiner par des travaux de recherche à venir, et qui ne peut pas encore à ce stade être utilisé comme un instrument diagnostique dans la pratique courante.
  • La catégorisation des troubles liés aux jeux vidéo en tant qu’addiction comportementale reste donc encore sujet à débat.

N.B. : seuls les jeux sur Internet sans mise d’argent sont inclus dans ce trouble. L’utilisation d’Internet pour des activités exigées par un emploi ou une profession n’est pas incluse ; le trouble n’inclut pas non plus les autres utilisations récréatives ou sociales d’Internet. De même, les sites Internet sexuels sont exclus.

Les critères à l’étude sont les suivants

Utilisation persistante et répétée d'Internet pour pratiquer des jeux, souvent avec d'autres joueurs, conduisant à une altération du fonctionnement ou une détresse cliniquement significatives comme en témoignent au moins cinq des manifestations suivantes sur une période de 12 mois :

  1. Préoccupation par les jeux sur Internet (la personne se remémore des expériences de jeu passées ou elle prévoit de jouer; les jeux surIinternet deviennent l'activité dominante de la vie quotidienne).
    N.B. : ce trouble est distinct du jeu d'argent sur Internet, qui fait partie du jeu d'argent pathologique.
  2. Symptômes de sevrage quand l'accès aux jeux sur Internet est supprimé (ces symptômes se caractérisent typiquement par de l'irritabilité, de l'anxiété ou de la tristesse mais sans signe physique de sevrage pharmacologique).
  3. Tolérance - besoin de consacrer des périodes de temps croissantes aux jeux sur Internet.
  4. Tentatives infructueuses de contrôler la participation aux jeux sur Internet.
  5. Perte d'intérêt pour les loisirs et divertissements antérieurs du fait, et à l'exception, des jeux sur Internet.
  6. La pratique excessive des jeux sur Internet est poursuivie bien que la personne ait connaissance de ses problèmes psychosociaux.
  7. Mensonges à sa famille, à ses thérapeutes ou à d'autres sur l'ampleur du jeu sur Internet.
  8. Jeu sur Internet pour échapper à ou pour soulager une humeur négative (p. ex. des sentiments d'impuissance, de culpabilité, d'anxiété).
  9. Mise en danger ou perte d'une relation affective importante, d'un emploi ou des possibilités d'étude ou de carrière à cause de la participation à des jeux sur Internet.

 

Impressum